Questions fréquentes

Toutes les réponses à vos questions sur le Ballon Allurion

Qu'est-ce qu'un ballon gastrique ? Comment peut-il aider à perdre du poids ?…

Vous avez encore des questions après avoir consulté les informations et la FAQ ?

1. Comment agit le ballon gastrique ?

Le ballon facilite votre rééducation alimentaire. Il s'agit d'une méthode restrictive : vous mangez moins sans ressentir la faim.

Pendant la pose, le ballon va diminuer votre appétit à 2 moments :

La plupart des personnes qui bénéficient du ballon disent :

Après la pose, la rééducation alimentaire et les modifications hormonales liées à la perte de poids entrainent une diminution de l’appétit qui persiste au long cours.

2. Le ballon gastrique peut-il entrainer des effets indésirables ?

Le ballon entraine presque toujours des effets indésirables en début de pose, variant d’une personne à l’autre en durée (de 2 à 15 jours) et en intensité. Ces effets sont principalement : fatigue, reflux gastro-œsophagien, nausées, douleurs et crampes abdominales. Ils sont liés à l’adaptation de l’estomac au ballon. Ils sont soulagés par la réalimentation spécifique et la prise des médicaments prescrits, certains étant obligatoires et d’autres facultatifs. Ils s’estompent au cours du temps. Le ballon est une technique d’amaigrissement qui n’entraine aucun risque de carence, contrairement à la chirurgie.

3. Y a-t-il des restrictions alimentaires pendant ou après la pose du ballon ?

Les consignes de la réalimentation spécifique se rapportent à la consistance et à la quantité des aliments, vous pourrez donc manger de tout, en famille ou entre amis ! Ces consignes doivent être rigoureusement respectées au cours de la semaine qui suit la pose, certaines sont maintenues pendant toute la durée de la pose. Vous n’avez pas à introduire de changements radicaux d’un seul coup pour manger plus sainement mais de modifier vos habitudes petit à petit. Au fil du temps, les petits changements feront une grande différence pour votre santé et vous aideront à maintenir votre perte de poids.

4. Puis-je boire du thé et du café si je porte un ballon gastrique ?

En l'absence de symptômes digestifs, du thé et du café légers peuvent être consommés 1 à 3 fois par jours maximum, afin d'éviter du reflux gastro-œsophagien.

5. Puis-je boire des boissons pétillantes si je porte un ballon gastrique ?

En l’absence de symptômes digestifs, les boissons pétillantes ne peuvent être consommés qu’occasionnellement vu le risque de distension gastrique.

6. Puis-je boire des sodas sucrés si je porte un ballon gastrique ?

En l’absence de symptômes digestifs, les sodas ne peuvent être consommés qu’occasionnellement vu leur contenu calorique et le risque de distension gastrique.

7. Puis-je boire des boissons alcoolisées si je porte un ballon gastrique ?

En l’absence de symptômes digestifs, les boissons alcoolisées (apéritif, vin, bière, champagne, …) ne peuvent être consommées qu’occasionnellement vu leur contenu calorique et le risque de distension gastrique en cas de boissons alcoolisées pétillantes. Les alcools forts (gin, rhum, whisky, …) sont contre-indiqués vu le risque de gastrite aiguë.

8. Puis-je fumer si je porte un ballon gastrique ?

En l'absence de symptômes digestifs, une consommation modérée de tabac peut être tolérée. Une consommation excessive pourrait entrainer du reflux gastro-œsophagien. Certaines personnes profitent du ballon pour arrêter de fumer sans prendre de poids.

9. Quel délai faut-il pour la reprise de mes activités quotidiennes et voyages après la pose d’un ballon gastrique ?

Le délai pour la reprise de vos activités après la pose est variable, car le régime hypocalorique et les traitements médicamenteux entrainent une fatigue inhabituelle. L’adaptation au ballon peut prendre plus de temps chez certaines personnes qui ressentent plus de fatigue, de nausées ou de crampes. 

Vos activités peuvent être reprises après 3 jours, c.à.d. le mardi qui suit la pose. Un certificat médical couvrant la période d’incapacité nécessaire à votre récupération vous est remis sur demande, et peut être prolongé si nécessaire. 

Ne prévoyez pas d’événement ou de sortie (mariage, congrès, examen, réunion importante, restaurant, …) la première semaine.  Les déplacements en Belgique sont autorisés après la première semaine. Les voyages à l’étranger peuvent être planifiés après 15 jours dans des pays sécures c.à.d. avec un minimum d’équipement médical et dans des conditions sanitaires correctes.

10. Puis-je dormir sur le ventre si je porte un ballon gastrique ?

Vous pouvez dormir sur le ventre, cette position n’entraine aucun risque de dégonflement du ballon. Il vous sera toutefois conseillé de dormir le tronc légèrement incliné les quelques jours qui suivent la pose de votre ballon afin de limiter le reflux gastro-œsophagien pendant la nuit.

11. Quelles activités sportives sont permises avec un ballon gastrique et quel est le délai à respecter avant leur reprise ?

Vous pouvez pratiquer la plupart des sports. Les seules activités sportives à éviter sont la plongées sous-marine, les engins volants (variations de pression atmosphérique), les sports extrêmes (stimulation vagale) et les sports de combat (risque de traumatismes abdominaux pouvant entrainer une rupture du ballon). 

Le délai pour la reprise de l’exercice physique après la pose varie de 5 à 15 jours. Organisez votre entrainement sportif pour vous reposer les deux premières semaines car le régime hypocalorique et les traitements médicamenteux entrainent une fatigue inhabituelle. 

Un certificat médical couvrant la période d’incapacité nécessaire à votre récupération physique pour l’interruption d’un abonnement (club, salle de sport, …) vous est envoyé sur demande.

12. Puis-je avoir des rapports sexuels si je porte un ballon gastrique ?

Vous pouvez pratiquer la plupart des sports. Les seules activités sportives à éviter sont la plongées sous-marine, les engins volants (variations de pression atmosphérique), les sports extrêmes (stimulation vagale) et les sports de combat (risque de traumatismes abdominaux pouvant entrainer une rupture du ballon). 

Le délai pour la reprise de l’exercice physique après la pose varie de 5 à 15 jours. Organisez votre entrainement sportif pour vous reposer les deux premières semaines car le régime hypocalorique et les traitements médicamenteux entrainent une fatigue inhabituelle. 

Un certificat médical couvrant la période d’incapacité nécessaire à votre récupération physique pour l’interruption d’un abonnement (club, salle de sport, …) vous est envoyé sur demande.

13. Puis-je palper le ballon gastrique ?

Vous pourriez finir par palper votre ballon voire réussir à le mobiliser, surtout après un amaigrissement significatif avec fonte de la graisse abdominale.

14. Quelle est l'efficacité du ballon gastrique ?

La pose d’un ballon peut mener à une perte moyenne de 10 à 15 % du poids initial ce qui correspond généralement à une perte de 10 à 25 kilos. Par exemple, si vous pesez 80 kilos, vous pouvez perdre de 8 à 12 kilos, si vous pesez 100 kilos, vous pourrez atteindre un amaigrissement de 10 à 15 kilos.

15. Le ballon gastrique a-t-il d'autre effets sur ma santé ?

Différents indices s’améliorent :

Ces effets se maintiennent minimum 6 mois après la pose du ballon.

16. Le ballon gastrique est-il toujours efficace ?

Le ballon est un catalyseur à un processus plus durable, un coup de pouce. Ce n’est pas une baguette magique. Il est donc essentiel que vos objectifs soient raisonnables. Une perte de poids insuffisante par rapport à vos attentes est possible. 

De rares personnes peuvent même ne pas perdre de poids par manque d’investissement personnel ou d’exercice physique, mais aussi pour des raisons inconnues et non prévisibles comme des variations métaboliques ou des désordres hormonaux. 

Par ailleurs, il faut savoir que le poids n’est pas le meilleur reflet d’un amaigrissement significatif : certaines personnes perdent peu de poids mais perdent beaucoup de masse grasse ou de centimètres autour de la taille, par suite des modifications alimentaires et de la reprise d’une activité musculaire possible grâce aux kilos perdus.

17. Le ballon gastrique peut-il être contre-indiqué ?

Les contre-indications à la pose du ballon sont des difficultés pour avaler, des conditions qui prédisposent à une obstruction intestinale, une perforation gastrique ou un saignement digestif, certaines allergies et intolérances, certains troubles psychologiques ou assuétudes. 

Un allaitement, un désir de grossesse ou une chirurgie programmée dans les 6 à 12 mois imposent de retarder la pose du ballon.

18. Le ballon gastrique est-il risqué ?

Le ballon n’est pas risqué lorsque la prise des médicaments est observée, les consignes de réalimentation sont respectées et que tout symptôme anormal est signalé précocement. 

Les complications sévères s’observent la plupart du temps en cas de non-observance des consignes médicales et alimentaires ou d’une perte de suivi.

19. Puis-je ne pas supporter le ballon gastrique ?

Après la phase d’adaptation variant de 3 à 15 jours, le ballon est généralement très bien toléré. De rares personnes ne s’y habituent toutefois pas et présentent un inconfort permanent, des nausées, ou des vomissements réfractaires à toute médication. Un retrait anticipé par rapport à l’élimination naturelle peut être envisagé.

20. Que se passe-t-il si le ballon gastrique se dégonfle ?

Si le ballon se dégonfle, une perte de sensation de sa présence est ressentie avec possible stagnation de la perte de poids. Dans ce cas, une échographie est réalisée afin de vérifier la présence du ballon dans l’estomac et de mesurer son diamètre. En cas de confirmation de dégonflement prématuré, sa dépose par endoscopie est planifiée rapidement.

21. Que se passe-t-il après le ballon gastrique ?

Votre coaching se poursuit jusqu’à 2 mois après le ballon afin de vous aider à ancrer vos nouvelles habitudes de vie et à ne pas reprendre le poids perdu. La perte de poids se maintient minimum 6 mois après la pose du ballon.

22. Le ballon gastrique est-il remboursé ?

Le ballon n’est remboursé par l’INAMI dans aucune indication : sa pose est un acte hors nomenclature, il ne s’agit pas d’une chirurgie. Certaines assurances complémentaires interviennent dans la pose d’implants : un rapport de votre situation médicale avec devis détaillé peut vous être fourni sur simple demande.

23. L’accompagnement au ballon gastrique est-il plus efficace que le ballon gastrique seul ?

Il est bien démontré dans la littérature scientifique que toute intervention à visée amaigrissante est plus efficace avec accompagnement tant au niveau de la quantité de kilos perdus que de la stabilisation du poids atteint.

24. Que comprend l'accompagnement ?

Tout au long des mois de pose, votre parcours d’amaigrissement est soutenu par votre médecin et votre coaching.

Un suivi médical continu, qui :

Un suivi infirmier à distance - mais tout proche - pour accompagner la perte de poids par :

Une équipe de professionnelles de l’amaigrissement se tient également à disposition et se compose d’une diététicienne, d’une coach de vie et d’une coach sportive.

Une information diététique complète est proposée sur :

Un soutien psychologique autour de l’alimentation est accessible, avec définition d’objectifs et évaluation de votre progression par :

Un coaching sportif est à disposition pour fixer des objectifs, dans le respect de la situation physique et des attentes propres :

25. Combien coute le programme ?

Le Ballon Gastrique Allurion®: Un moyen rapide et durable de perdre du poids

DES RÉSULTATS SCIENTIFIQUEMENT PROUVÉS

26 études cliniques évaluées par des pairs prouvent que le Ballon Gastrique Allurion est sûr et efficace.*

PLUS EFFICACE QU'UN SIMPLE REGIME

Grâce au ballon gastrique, le Programme Allurion conduit à 10 - 15% de perte de poids en moyenne en environ 4 mois.*

Cela représente environ 2.5x plus que la perte de poids obtenue avec un programme intensif visant à modifier le mode de vie seul.*

UNE PERTE DE POIDS DURABLE

Le programme de modification du comportement qui accompagne le Ballon Allurion favorise la perte de poids actuelle et future.

En moyenne, 96% de la perte de poids peut être maintenue 1 an après l’élimination du ballon.*